27 feb. 2016

Un formidable espoir pour les familles de Pasto Grande (4 000 mètres d'altitude)

Je suis très ému de revenir de Pasto Grande ! :) Qu'elle est belle notre Puna de Salta ! Le grand inconvénient c'est qu'à 4 000 mètres d'altitude il n'y a ni gaz ni bois... Comment cuisiner, comment survivre là-haut ? Habituellement les familles se font apporter du gaz en bouteille, mais le coût est très élevé (tant économique qu'environnemental). Que pouvons-nous faire ? Nous avons apporté des cuiseurs écologiques de haut rendement bâptisés GEORGIA (modèle familial, et modèle pour les cantines), lesquels fonctionnent seulement avec 10% de bois. Chers amis, nous avons pu cuisiner pour 33 personnes avec seulement 5 kg : guiso (pot-au-feu), sopa (soupe), 120 maicenitas (pâtisseries), 2 pastafrola (tartes de coing) ! C'est incroyable, et en plus à cette altitude où l'oxygène est rare. Imaginez-vous que nous avons pu cuisiner avec 5 kg de petit bois (cagettes) au lieu de 80 kg de tola (arbuste natif de la Puna en voie d'extinction). En plus nous avons cuisiné en 2 heures au lieu des 4 heures habituellement nécessaires. Un grand succès !

Je souhaite que toutes les familles puissent accéder à ces cuiseurs. Réellement c'est une grande avancée pour les populations qui ne disposent pas des réseaux "modernes" d'énergie.
Si vous souhaitez participer au projet, je vous invite à nous contacter.

Un gran abrazo !

Pierre :)