2 may. 2015

Les Joyeux Voyageurs : volontaires et parrains du projet SOLAR•INTI !

Cet article est rédigé par"Les Joyeux Voyageurs" (cliquer sur ce lien), qui sont adhérents à l'association et ont été volontaires au mois d'avril, à Salta, en Argentine. Ils ont choisi le projet SOLAR INTI pour compenser les émissions carbone de leur voyage. Une famille charmante et active! Gracias Sonia, Olivier, Lily, Eliot!

"Faire une petite action pour compenser l’augmentation de notre emprunte carbone lors du voyage était pour nous une évidence depuis le début, afin d’être cohérent avec nos idées. Nous ne voulions pas simplement payer cette compensation sur un des nombreux sites spécialisés, de façon anonyme et sans réellement savoir à quoi notre argent servira… Nous avons donc cherché une petite association qui nous convienne, petite pour éviter les excès des grosses structures / ONG(frais de fonctionnement, gestion souvent discutable, gros 4×4…) et pour savoir avec certitude à quoi servira notre humble participation. 
SolarIntiSOLAR INTI, créé par Pierre-Yves , qui vit maintenant en Argentine semblait correspondre à nos attentes. SOLAR INTI développe et diffuse auprès des plus démunis, des fours solaires et des cuiseurs bois à haut rendement, ce qui permet de limiter les rejets de CO2, de limiter la consommation de bois, de faire des économies, de gagner du temps…. bref de vivre mieux tout en épargnant Mère Planète !
Nous sommes donc passé les voir à Salta, au Nord de L’argentine et en sommes repartis ravis et bluffé par l’étique sociale irréprochable de cette association, de Pierre et sa compagne Josefina, mais aussi par leur mode de fonctionnement claire et judicieux. Sans rentrer dans les détails de fonctionnement, 100% des dons fait à l’association profitent aux plus démunis ! Pierre est parti en tour du monde en 2002 et n’est jamais rentré ! Parlant Espéranto, il s’est formé sur une technique de massage / ostéopathie, spécialisé dans la colonne vertébrale, au Japon (première communauté Espérantiste au monde) ; j’en ai donc même profité pour me faire faire une grande révision qui semble avoir bien fonctionné puisque plus de gros bobos depuis ! Youpi ! Merci Pierre.
s1
Son périple l’a ensuite amené en Argentine, ou il a rencontré Josephina… Après quelques tergiversations entre la France et L’Argentine, ils décidèrent finalement S2de s’installer à Salta et de créer SOLAR INTI.
 De formation Agronome, donc pas vraiment technique, il développe des produits pourtant aboutis, astucieux et soigne les finitions, pour la durabilité, mais aussi pour l’esthétique afin de faciliter l’adhésion et considérant que tout le monde à le droit d’avoir de beaux objets de qualité. Je ne vais pas développer dans ce post les nombreux bénéfices des cuiseurs basse consommation (30 à 50 fois moins de bois que les fours en terre traditionnelle utilisés dans les campagne) ou des fours solaires, Pierre le fait beaucoup mieux que moi, je vous invite donc à consulter son blog et sa page Facebook pour en savoir plus.Il ne se contente pas de diffuser, mais sensibilise, forme les communautés à la fabrication afin qu’il deviennent autonomes et prescripteur, fait du suivi… Bref, son approche est réfléchie, rigoureuse et efficace, son objet n’est pas de se satisfaire de son action, mais de laisser derrière lui une trace pérenne, une amélioration réelle et une prise de conscience qui essaimera ces belles idées dans le futur, tant sur la qualité de vie des bénéficiaires que pour le climats de notre belle planète.
S5SOLAR INTI existe en France et en Argentine, la cotisation annuelle est vraiment raisonnable, hésitez donc pas à y souscrire pour notre planète, Pierre saura optimiser au mieux votre petite pierre pour la planète !

Bon vent à vous SOLAR INTI, Biz à Dulce (avec qui les enfants ont bien joués), à sa petite sœur Lily (et oui!), à Josefina & à Pierre, encore merci pour votre accueil et promis, notre action ne se limitera pas à cette compensation, nous tacherons de participer plus activement suite à notre visite du monde. "

Olivier et Sonia